5, Allée d'entre deux coteaux | 97351 Matoury |

           Votre médecin vous a conseillé de consulter un psychologue ou vous en ressentez vous même le besoin? Dans le Cabinet de Psychologie et Psychothérapie depuis 2006 en Guyane, nous traitons les problèmes psychologiques de nos patients, individuellement, en couple ou en groupe à l'aide de différentes techniques et méthodes psychologiques ou psychothérapeutiques. Au Cabinet de Psychologie et Psychothérapie travaillent uniquement des psychothérapeutes qui portent le titre de psychologue. Parce-qu’avant de prendre rendez-vous, vous avez certainement beaucoup de questions, nous avons essayé d’y apporter quelques réponses dans ce site. Si vous voulez un complément d’information ou prendre rendez-vous n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

La prise de contact

 

Il peut être souhaitable mais pas essentiel de voir son médecin généraliste avant de prendre rendez-vous au Cabinet de Psychologie et Psychothérapie. Vous pouvez prendre contact par mail mais pour convenir d’un rendez-vous, il est nécessaire de téléphoner au cabinet. Vous serez probablement mis en contact avec le secrétariat qui prendra vos coordonnées pour qu’un psychologue vous rappelle ou bien vous parlerez directement avec un psychologue s’il est disponible. Si personne ne répond au téléphone, laissez un message sur le répondeur et on vous rappellera dès que possible. Au téléphone, le psychologue vous demandera s’il s’agit d’une demande individuelle ou pour un couple. Au Cabinet de Psychologie et Psychothérapie, nous recevons les adultes à partir de 18 ans.

 

 

Le premier rendez-vous

 

Pendant le premier rendez-vous, le psychologue fait le point avec vous sur ce qui vous amène à consulter. Il peut s’agir d’une consultation unique qui vous aide à voir plus clair sur un point précis. Pendant ce rendez-vous, que ce soit en couple ou en consultation individuelle, selon les sujets que vous abordez, le psychologue détermine la suite à apporter à votre demande. Il pourra vous proposer un soutien psychologique de courte durée ou une psychothérapie.

 

 

Le soutien psychologique

 

En général, votre vie est agréable et vous savez gérez les coups durs. À un moment précis, celui où vous souhaitez consulter, vous n’arrivez pas à supporter une nouvelle épreuve comme un déménagement, une rupture, une maladie, un problème au travail ou bien d’autres choses. En faisant le point en une ou plusieurs séances, le psychologue vous aide à débloquer la situation.

 

 

La thérapie de couple

 

Un couple peut s’adresser à un psychologue pour diverses raisons comme un problème de communication, un évènement difficile à gérer ensemble, une infidélité, une maladie ou un déménagement, un désir de séparation d’un ou des deux partenaires, quand il y a un risque de déchirure après la séparation. En général, le couple vient ensemble pour le premier rendez-vous. Si ce n’est pas possible ni souhaité, chaque partenaire est vu indépendamment par le psychologue avant qu’il ne les voie ensemble. Comme pour une consultation individuelle, pendant le premier rendez-vous, le psychologue fait le point avec vous sur ce qui vous amène à consulter. Selon les sujets que vous abordez, le psychologue détermine la suite à apporter à votre demande. Dans une psychothérapie de couple, l’accent est mis sur l’interaction entre les partenaires et leur communication. Souvent le psychologue donne des exercices à faire au couple entre deux consultations.

 

 

La psychothérapie

 

Elle vous sera proposée quand la situation dans laquelle vous êtes est récurrente ou invalidante. Par exemple les angoisses, la dépression, l’anxiété sociale, un traumatisme ou un deuil mal résolu sont des raisons pour commencer une psychothérapie. Votre médecin peut vous avoir conseillé de prendre rendez-vous avec un psychologue à cause de douleurs physiques qui sont causées ou accentuées par des tensions d’ordre psychologique. Souvent, les difficultés ont à leur base des expériences négatives.

La thérapie est un dialogue avec un professionnel: le psychothérapeute. Pendant les séances, vous parlez avec le psychothérapeute de vos problèmes. Le psychothérapeute ne résout pas vos problèmes, mais vous aide à voir et à appréhender vos problèmes d’une manière différente et selon la technique utilisée à faire un travail sur les émotions douloureuses. Le but de la psychothérapie est de supprimer les problèmes psychologiques ou de les diminuer à un niveau plus supportable.

 

 

Avant le début de la psychothérapie

 

Avant que la psychothérapie puisse débuter, il faut tout d’abord poser un diagnostic pendant une évaluation. Cette évaluation peut prendre plusieurs séances. Pendant ces rendez-vous, le psychothérapeute vous pose des questions sur la raison que vous avez de consulter, sur votre vie actuelle, votre travail, votre situation familiale, vos passe-temps, vos amitiés mais aussi sur votre passé, ce que vous avez vécu, comment c’est déroulé votre vie jusqu’à maintenant, qu’est-ce qui a été négatif et positif. Le psychothérapeute vous demandera aussi comment vous avez essayé de résoudre vos problèmes jusqu’à maintenant et ce que vous voulez traiter pendant la psychothérapie.

Avec toutes ces données, le psychothérapeute fera son diagnostic. La psychothérapie est un traitement qui peut provoquer des réactions fortes, des peurs et des tensions. Le psychothérapeute s’assure du fait que vous pourrez supporter le traitement. Par exemple, quand quelqu’un n’a aucune stabilité dans sa vie de tous les jours, il est possible que ce ne soit pas le bon moment pour commencer une psychothérapie. Si le psychothérapeute pense que vous n’êtes pas prêt pour une psychothérapie, il vous conseille alors une autre forme de soutien. Quand le psychothérapeute aura fini son diagnostic, il vous conseillera sur les différentes formes de psychothérapie qui peuvent vous convenir. Il vous expliquera dans les grandes lignes ce que vous pouvez attendre du traitement, de sa durée et de son coût. À partir de ces données, vous pouvez prendre votre décision.

Il est conseillé d’y réfléchir tranquillement avant de commencer.

 

 

Les différentes formes de psychothérapie

 

Au Cabinet de Psychologie et Psychothérapie, différentes formes de thérapies sont proposées après le premier rendez-vous, complété éventuellement par une phase d’évaluation.

 

Thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale est issue des thérapies comportementalistes et des thérapies cognitives. Dans les thérapies comportementalistes, l’accent est mis sur le changement de comportements qui entraînent la fixation de problèmes émotionnels. Dans les thérapies cognitives, l’accent est mis sur le changement de la manière de penser du patient. Dans les thérapies cognitivo-comportementales les deux techniques sont utilisées, parfois plus spécifique sur la pensée à d’autres moments plus sur la manière de faire du patient. Le traitement est une recherche de solution aux problèmes et se concentre sur le « ici » et « maintenant ». Le thérapeute donne des exercices et des devoirs à faire à la maison. La plupart des thérapies cognitivo-comportementales durent en général de 10 à 25 consultations.

 

Psychothérapie systémique

Dans une psychothérapie systémique, le psychologue vous situe dans votre environnement et vous aide à voir l’impact de cet environnement sur vous et que vous avez sur lui. Ayant analysé différentes situations, vous pouvez apprendre à vous intégrer différemment dans votre vie aussi bien familiale, amicale ou professionnelle. La psychothérapie systémique fait pratiquement toujours partie des techniques utilisées pour une thérapie de couple.

 

Psychothérapie psychanalytique

La psychothérapie psychanalytique est basée sur le fait que l’on n’est souvent pas conscient des raisons de notre comportement. Par exemple quelqu’un peut être freiné dans son fonctionnement par des émotions qui ne sont pas toujours connectées à ce qui se passe actuellement dans sa vie. Le but de la psychothérapie psychanalytique est de rendre le patient conscient de pensées ou d’émotions qui lui sont cachées. Tant que tout cela n’est pas clarifié, le patient a du mal à comprendre ce qui se passe en lui et à trouver des solutions aux situations dans lequel il se trouve. La psychothérapie psychanalytique est un traitement intensif qui dure en moyenne d’un an à trois ans.

 

Psychothérapie centrée sur le patient

La psychothérapie centrée sur le patient a été définie par Carl Rogers dans les années 50. Comme son nom l’indique, le patient est au centre du processus psychothérapeutique. C’est le patient qui décide quel problème il veut aborder pendant la thérapie et jusqu’où il veut aller dans l’exploration de ces problèmes. Cette psychothérapie ne se limite pas aux pensées, aux comportements, à l’inconscient du patient mais aussi prend en compte son ressenti et aide le patient à (ré)intégrer tous ces éléments. Cette psychothérapie est pragmatique dans le sens que le psychothérapeute n’est pas lié à une manière de travailler ou à un cadre théorique, mais peut utiliser différentes techniques selon le besoin du patient.

 

Psychothérapie de groupe

La force de la psychothérapie de groupe est dans l’interaction du patient avec d’autres personnes dans un cadre protégé. Un groupe se compose de 8 à 10 patients avec un ou deux psychothérapeutes. Le patient travaille sur son propre problème mais dans le cadre d’un groupe. Les techniques proposées pendant les thérapies de groupe peuvent aussi bien être cognitivo-comportementales, systémiques ou psychanalytiques, mais toujours avec l’appui du groupe. Le groupe peut aider un patient à aller plus loin dans ses explorations et changements que s’il est seul avec un psychothérapeute.

 

Le processus de la psychothérapie

 

Après l’évaluation, si vous en avez décidé ainsi, commence le traitement en soi. Avec le psychothérapeute, vous explorez le ou les problèmes et la démarche à suivre se clarifie. Après quelques séances, vous serez habitués à travailler ensemble. Pendant cette période, vous traitez votre problème avec l’aide de votre psychothérapeute.

 Comment ceci se déroule dépend de chaque personne et de la forme de psychothérapie choisie.

 

Quand vous vous sentez mieux ou que le but de votre thérapie est atteint, la période de conclusion commence. Avec le psychothérapeute, vous décidez d’espacer vos rendez-vous ou de vous arrêter.

 La psychothérapie est un processus avec des hauts et des bas. Vous ne vous sentirez pas obligatoirement mieux à chaque fois que vous aurez eu une séance. Il est même parfois possible que vous vous sentiez plus mal après qu’avant un rendez-vous ou bien que vous ayez l’impression que vous n’avanciez pas. C’est impossible à éviter parce que souvent le sujet des entretiens est très pénible. Finalement le résultat, doit être que vous vous sentiez mieux. Votre psychothérapeute est là pour vous aider dans les périodes difficiles.

 

 

Le résultat de la psychothérapie

 

Le but de la psychothérapie est de diminuer les troubles psychologiques. Souvent ce but

est atteint mais pas toujours. Cela dépend entre autre du problème à traiter et des capacités du patient à se rétablir. La psychothérapie ne peut pas changer le niveau de vie du patient ou le sortir du chômage. Une psychothérapie réussie ne peut pas garantir que vous soyez toujours heureux, mais peut vous aider à mieux résister à de nouveaux problèmes.

La psychothérapie peut aider beaucoup de personnes. Un bon résultat est aussi bien dû

aux efforts du patient qu’au professionnalisme du psychothérapeute.

 

 

Le cadre légal

 

Pour vous, il est très important de savoir si le psychologue et/ou psychothérapeute, avec qui vous prenez contact, est reconnu comme tel.

 

Depuis le 25 juillet 1985, le titre de psychologue est protégé en France. Après une formation universitaire de cinq années et un stage, chaque psychologue, comme les professions médicales et les auxiliaires médicaux doit faire enregistrer ses diplômes (DESS), auprès de l’ARS (Agence Régionale de Santé). Ceci est une protection contre l’exercice illégal de la profession (peines prévues à l’article 259 du code pénal).

Depuis 2003, chaque psychologue doit avoir un numéro ADELI, que vous pouvez lui demander.

 

Les modalités de la protection du titre de psychothérapeute sont définies en France par le décret n° 2012-695 du 7 mai 2012 modifiant le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l'usage du titre de psychothérapeute. Il définit que chaque psychologue ayant effectué un stage de deux mois dans le cadre de ses études peut porter le titre de psychothérapeute. Dans d’autres pays européens (Pays-Bas, Allemagne) une formation de psychologue clinicien permettant de porter le titre de psychologue, suivie d’une formation approfondie en psychothérapie qui dure au moins quatre ans sont nécessaires à l’obtention du titre de psychothérapeute. Dans ces pays, la formation en psychothérapie comprend un enseignement théorique, pratique et la supervision de différents psychothérapeutes expérimentés. Les psychothérapeutes reconnus comme tels sont inscrits dans un registre d’état.

 

 

Les psychologues du
Cabinet de Psychologie et Psychothérapie

 

Odile Chabas, Drs

Psychothérapies individuelles, couples et groupe.

ADELI 9c9300547

BIG-Nummer 19049830625 Gz-psychologen

BIG-Nummer 39049830616 Psychotherapeuten

 

Linkedin :

Odile Chabas

 

 

 

Contact

 

Téléphone : 0594 35 02 64

 

Cabinet de Psychologie et Psychothérapie

5, Allée d'entre deux coteaux (La Chaumière)

97351 Matoury

Guyane Française

 

Conception Graphique : J64 Graphic Design | www.j64.fr | +594 (0)594 28 60 58